RUMIKO TAKAHASHI ANTHOLOGIE

Infos générales  
Staff
 

Série TV - Japon
Titre japonais : Takahashi Rumiko Gekijô
Producteur : TMS Entertainement
Année de production : 2003
Arrivée en France : 23 Novembre 2005 (Kaze)
Nombre d'épisodes : 13 x 26 minutes

     

Auteur : Rumiko Takahashi
Réalisation : Akira Nishimori
Scénario : Motoki Yoshimura
Chara design : Ichirô Ogawa, Mari Tominaga
Décors : Yuka Ôhashi, Toshiyuki Tokuda

 
     

Rumiko Takahashi Anthologie

Listing des épisodes
Recherches : Gib' - Source : Kaze
01. La tragédie de P
02. La marchande de romance
03. Un papa ado
04. Dans le pot de fleurs
05. Une famille en perdition
06. Il n'y a que quand tu es là
07. Un amour de cent ans
08. En guise de remerciement
09. Une chanson d'amour de salon
10. La maison des poubelles
11. Un rêve d'une journée
12. Le bonheur extra large
13. Le chien de mon patron

Rumiko Takahashi Anthologie

Résumés des épisodes
(Résumés : DVD "Kaze")

# 01 : La tragédie de P
Avoir une présidente de syndic également porte parole de l’association de colocataires anti-animaux n’est pas toujours facile... Surtout pour la famille Haga qui se voit contrainte de garder un pingouin le temps des congés d’un des plus gros clients de monsieur Haga. Un vent glacial va alors souffler dans les réunions des copropriétaires pour le plus grand malheur de son épouse.

# 02 : La marchande de romance
Depuis la mort de son père, Yukari gère toute seule la salle de mariages familiale, aidée de ses quatre employés... Mais les clients sont de plus en plus rares et la faillite guette, jusqu’au jour où un ami de feu son père réapparaît.

# 03 : Un papa ado
Après de dures années de labeur, monsieur Furuta obtient enfin la promotion tant espérée. Mais cela signifie que toute sa famille doit déménager pour Hokkaido, ce qui ne fait pas le bonheur de sa femme et de son fils, qui refusent catégoriquement de le suivre. Mais une chute malencontreuse va lui occasionner une perte de mémoire : le quadragénaire s’imagine être un garçon de 13 ans et tombe amoureux d’une lycéenne...

# 04 : Dans le pot de fleurs
Trouver un os humain dans un pot de fleurs: telle est l’histoire de madame Tonegawa, qui pendant l’absence de sa voisine lui garde ses plantes. Mais des rumeurs persistantes sur cette dernière ainsi que cette découverte vont plonger la pauvre femme dans un profond état d’angoisse jusqu’à ce que son étrange voisine refasse surface...

# 05 : Une famille en perdition
Découvrir par la bouche d’autrui que ses parents sont au bord de la ruine n’est pas facile lorsqu’on n’est que lycéenne. Et les dépenses fastueuses de son père ces derniers temps poussent Hazuki à croire que ses parents n’ont pas trouvé d’autre issue que le suicide familial... Par ses propres moyens, la fillette va entreprendre le sauvetage familial.

# 06 : Il n'y a que quand tu es là
Depuis son licenciement, monsieur Domoto n’a pas retrouvé de poste de cadre dirigeant. Une opportunité va lui être donnée lorsqu’il décide de reprendre le poste de serveuse de sa femme, le temps que cette dernière se remette d’une méchante maladie. Mais servir des huîtres frites ne demande pas les mêmes qualités que de diriger les gens... et monsieur Domoto va avoir bien du mal à le comprendre.

# 07 : Un amour de cent ans
Une petite mémé croit retrouver son amour de jeunesse dans l’hôpital où elle est hospitalisée. Le seul problème c’est que la personne en question n’est autre qu’un jeune garçon indifférent aux histoires de la vieille dame. Son problème à lui est d’obtenir le cœur de la jolie infirmière, avant qu’elle ne tombe dans les bras d’un docteur.

# 08 : En guise de remerciement
Quand madame Kobato emménage dans son nouvel appartement, elle découvre avec stupéfaction que ses voisines ne sont autres qu’une sorcière et une reine ! Opposées en tout, ces dernières ne s’entendent que pour leurs prises de bec respectives... Difficile dans ces cas-là de nouer amitié avec le voisinage... surtout lorsqu’une habitante de l’immeuble est persécutée par l’ensemble des co-propriétaires...

# 09 : Une chanson d'amour de salon
Lorsque sa femme décéda le jour de leur anniversaire de mariage, le chef de service s’apprêtait à vivre un grand deuil, jusqu’à ce que le fantôme de sa femme réapparaisse. Mais la situation se complique d’avantage avec l’arrivée dans sa vie de Momoï, une jeune femme travaillant dans son office et particulièrement gentille avec lui, au point de rendre fou de jalousie le fantôme de son épouse.

# 10 : La maison des poubelles
Voir sa maison prise pour le local à poubelles du voisinage n’est guère agréable... surtout lorsque que la femme du chef de monsieur Hirooka dépose, en guise d’ordures, la collection de masques africains de son mari qu’elle ne peut considérer comme objets de décoration intérieure.

# 11 : Un rêve d'une journée
Shinonome est un employé frustré qui vit dans la routine et accomplit son travail au jour le jour. Malgré sa vie rangée et sa famille, il a l'impression de passer à côté du bonheur. Toutes ses pensées se tournent bientôt vers sa prochaine réunion d'anciens élèves et vers une jeune fille nommée Shima qu'il a aimée par le passé. L'idée qu'il peut la revoir et lui parler remplit alors toutes ses journées...

# 12 : Le bonheur extra large
Hanako et son mari s’apprêtent à accueillir la mère de ce dernier chez eux, action qui, ils l’espèrent, amènera la vieille à leur prêter l’argent suffisant pour qu’ils puissent enfin acheter une maison et quitter ainsi leur "Cage à Lapin". Mais tous les efforts de Hanako pour plaire à sa belle-mère sont contrecarrés par la présence d’un esprit protecteur, suivant pas à pas la grand-mère, et qui effraie la jeune femme, seule capable de le voir.

# 13 : Le chien de mon patron
Pour rendre service à son patron, Kogure accepte de garder le labrador de sa maîtresse. Très vite adopté au sein de la famille, le chien manque en revanche à Kana (la concubine du patron) qui décide tout simplement de s’installer chez les Kogure. L’affaire tourne complètement à l’imbroglio lorsque la femme du patron débarque à son tour chez les Kogure pour démasquer Kana.

 

Page réalisée par Gib'
En ligne depuis le 11.04.08 - Dernières modifications le 12.06.11

Takahashi Rumiko Gekijô © Rumiko Takahashi / TMS Entertainment