RÉMI SANS FAMILLE

Listing des épisodes

 
Série TV japonaise
Titre japonais :
Rittai Anime Ienaki ko Remi
Producteur : Tôkyô Movie Shinsha
Année de production : 1977
Arrivée en France : 1982 (TF1)
Auteur : Hector Malot
Nombre d'épisodes : 51
 
 

 

Rémi et Joli Coeur01. Un garçon de Chavanon, petit village de France

02. Un enfant du destin

03. Le voyage commence

04. En avant !

05. Premier succès

06. Classes de plein-air

07. Le plaisir de la musique

08. Perdu

09. Sa première amie, Grace

10. Un incident inattendu

11. Le jugement de Vitalis

12. Le petit chef

13. Le "Cygne"

14. La troupe du "Cygne"

15. Un joyeux voyage

16. Deux mères

17. Adieu au "Cygne"

18. Ne regardez pas en arrière

19. Dans la tempête de neige

20. Les loups

21. Naissance d'une nouvelle vie

22. Joli Cœur !

23. Un maître admirable

24. Une nouvelle amitié

25. Maître Garofoli

26. Adieu, mon fils

Joli Coeur27. Le passé de Vitalis

28. La jolie Lise

29. Dans les serres

30. Nous n'oublions jamais

31. Merci Mattia

32. Une idée merveilleuse

33. Un nouveau compagnon

34. L'explosion

35. Le sauvetage

36. Le musicien génial

37. Un cadeau

38. La crêpe

39. À Paris

40. Rémi est-il anglais ?

41. Les vrais parents de Rémi

42. Qui sont les Driscol ?

43. Les insignes Milligan

44. La mère et l'enfant

45. Un autre incident inattendu

46. Désespoir

47. Le grand saut

48. Sous l'orage

49. Deux mères

50. Le miracle

51. Un nouveau commencement

 

# 16   Deux mères
Première diffusion au Japon : 02/10/77
Un mois s'est écoulé depuis que Rémi et la troupe vivent sur le Cygne. Le bonheur du jeune garçon serait total si sa mère était là auprès de lui... Un matin, Arthur se sent très mal et il faut aller chercher un médecin d'urgence. Rémi sort sous l'orage à sa recherche, craignant qu'il n'arrive trop tard pour sauver Arthur...

# 17   Adieu au "Cygne"
Dans cinq jours, Rémi doit retrouver Vitalis au port de Sète. Il a connu des journées remplies de joie et de chaleur, mais il devra bientôt quitter ses amis du Cygne. Madame Milligan lui propose de rester avec eux et de devenir le "frère aîné" d'Arthur. Rémi est embarrassé. Il a souvent rêvé d'une telle vie. Quand Vitalis arrive, il n'a toujours pas pris sa décision : Vitalis explique à Madame Milligan qu'il souhaite consacrer la fin de sa vie à faire de Rémi un homme...

# 18   Ne regardez pas en arrière
Rémi souffre de la solitude. Il pense souvent à ses amis du Cygne. Vitalis le remercie de s'être si bien occupé de la troupe en son absence, et ces mots réchauffent un peu son cœur. La troupe, heureuse d'avoir retrouvé son maître, remonte le Rhône vers Paris pour y passer l'hiver...

# 19   Dans la tempête de neige
La troupe arrive à Dijon. Il fait déjà très froid et ils doivent se presser pour arriver à Paris avant la neige. Rémi s'est remis de sa triste séparation avec ses amis du Cygne. Le froid s'endurcit, la neige commence à tomber lentement puis se transforme en giboulées. Malgré tout, Vitalis décide de reprendre la route. Personne ne se doute, à cet instant, du triste sort qui attend nos amis dans la tempête...

# 20   Les loups
Rémi et la troupe cherchent un endroit pour s'abriter du vent et de la neige. Épuisé, Rémi s'endort près du feu. Les loups rôdent autour de la cabane. Zerbino et Dulcie, qui ont quitté la cabane pour chercher de quoi manger, sont attaqués par les loups. Effrayé, Joli Cœur a grimpé en haut d'un arbre. Le pauvre singe meurt de froid, de peur et de faim...

# 21   Naissance d'une nouvelle vie
Zerbino et Dulcie ont été dévorés par des loups. Quant à Joli Cœur, sa vie est gravement en danger. Perdus dans la montagne, ils rencontrent Cécile, une petite fille, qui les accueille chez elle. Malheureusement, le village n'a ni médecin, ni vétérinaire... De son côté, la vache de Cécile, qui doit bientôt mettre bas, est très malade. Rémi part dans la montagne à la recherche de plantes médicinales et, le lendemain, à l'aube, la naissance se déroule sans problème. Rémi est ému et son émotion fait briller une nouvelle lueur dans son cœur...

# 22   Joli Cœur !
Rémi se remet peu à peu de la mort de Dulcie et Zerbino. Mais de son côté, Joli Cœur, atteint d'une pneumonie, va de plus en plus mal. Pour payer l'hôtel, la troupe doit faire de nombreux spectacles. Mais depuis que trois compagnons manquent à l'appel, les spectacles se limitent à des chants, des danses et autres numéros simples. Soudain, Joli Cœur entre en scène, malgré la fatigue que lui impose sa maladie. Il veut à tout prix aider ses compagnons à jouer...

# 23   Un maître admirable
Joli Cœur est mort... dans une ville inconnue, entouré d'inconnus, sous les yeux de Capi, Vitalis et Rémi. La troupe a perdu ses compagnons les uns après les autres et doit en chercher de nouveaux pour faire de vrais spectacles. L'argent manquant à Vitalis, il décide de se rendre à Paris pour faire travailler Rémi chez un ancien patron. Mais arrivé à Paris, Vitalis ne peut se résigner à se séparer de son "fils"...

# 24   Une nouvelle amitié
L'hiver à Paris est froid et dur, et la troupe n'a toujours pas trouvé de travail. Rémi, en se promenant à travers les rues de Paris, rencontre Mattia, un adolescent qui fait la manche. Pour gagner un peu d'argent, ils décident de jouer les orphelins et mendient dans la rue. Mais Rémi ne tarde pas à se disputer avec Mattia, car il veut rester respectable, Vitalis lui ayant appris qu'un comédien ne doit jamais mendier...

# 25   Maître Garofoli
La troupe n'a plus d'argent et Vitalis se voit obligé d'envoyer Rémi travailler chez Maître Garofoli, un patron qu'il avait connu autrefois. Chez lui, Rémi retrouve Mattia, qui lui parle de la cruauté de Garofoli et lui conseille de partir. Garofoli est en effet un homme violent, qui fouette les enfants quand ceux-ci ne lui rapportent pas les quarante sous requis par jour. Quand Vitalis arrive chez Garofoli et le voit battre les bambins à coups de fouet, il décide d'emmener Rémi loin de cet homme cruel...

# 26   Adieu, mon fils
La maison de Garofoli était le dernier espoir de la troupe. Sans argent pour se loger, les comédiens errent dans la nuit froide. Le vent impitoyable leur coupe le souffle. Petit à petit, de froid et de fatigue, Vitalis commence à perdre la vue. Ils errent encore dans la ville et la fatigue les gagne de plus en plus. Vitalis, qui a perdu complètement la vue, meurt peu de temps après de fatigue, de froid et de faim, tenant serré dans ses bras le fils qu'il a tant aimé...

# 27   Le passé de Vitalis
Vitalis est mort, protégeant Rémi du froid en le serrant dans ses bras. Rémi se réveille dans un lit inconnu, fiévreux. Un homme lui parle, Pierre Acquin, et lui explique que Vitalis est mort... Le jour de son enterrement, un commissaire s'approche de Rémi. Aidé de Pierre, ils découvrent que Vitalis était un célèbre chanteur d'opéra : Carlo Balzani. Au bout d'une semaine, la fièvre de Rémi tombe et il se rétablit. Toute la famille décide de l'accueillir. Le printemps arrive, apportant à Rémi espoir et bonheur...

# 28   La jolie Lise
Rémi a été accueilli par la famille Acquin. Un mois s'est écoulé depuis le décès de Vitalis, et le printemps tant attendu est enfin arrivé. Rémi, impatient de montrer sa gratitude, s'efforce d'apprendre son travail le plus rapidement possible. La vie s'écoule doucement, gaiement, malgré la tristesse de Lise, qui est muette. La fillette sympathise avec Rémi...

# 29   Dans les serres
Rémi a appris à cueillir les fleurs que les Acquin vendent au marché pour gagner leur vie. Trois mois ont passé et Rémi a retrouvé sa joie de vivre... Un soir, Pierre Acquin parle à Rémi en lui disant "mon enfant". Ces mots remplissent de joie le cœur de l'enfant. Le lendemain, un vent froid apporte un véritable orage de grêle. En quelques instants, toutes les serres de la famille Acquin sont détruites...

# 30   Nous n'oublions jamais
Des morceaux de glace se sont abattus sur le village, détruisant les serres de la famille Acquin. Pierre Acquin, incapable de rembourser ses dettes au propriétaire, est condamné à cinq ans de prison. Sa sœur arrive pour s'occuper des enfants et décide de les disperser dans le village en l'absence de leur père. Quant à Rémi, il doit les quitter car personne ne peut s'occuper de lui...

# 31   Merci Mattia
Rémi a quitté la famille Acquin et se dirige vers Paris pour rendre visite à Pierre Acquin, qui est en prison. Dans la Ville-Lumière, Rémi retrouve Mattia et lui propose de le suivre dans son voyage. Mais Mattia préfère rester à Paris, où il croit pouvoir gagner de l'argent plus facilement...

# 32   Une idée merveilleuse
Rémi est parvenu à convaincre Mattia. Ils sont partis ensemble vers le Sud. De village en village, ils poursuivent leur route, et bientôt, l'été remplace le printemps. Mattia s'est adapté à cette nouvelle vie. Ils arrivent dans un village où une noce est célébrée. Comme la voiture de l'orchestre tombe en panne à quelques kilomètres, Rémi et Mattia proposent de remplacer l'orchestre et gagnent ainsi plus d'argent qu'ils n'en ont jamais eu. Tous deux décident d'aller à Chavanon voir la mère de Rémi. Mais comme ce dernier veut lui offrir une vache pour remplacer Rousette qui a été vendue, les enfants doivent d'abord gagner suffisamment d'argent pour pouvoir l'acheter...

# 33   Un nouveau compagnon
Faute d'argent, Rémi n'a pas encore acheté la vache qu'il destine à sa mère. Selon leurs projets, Rémi et Mattia doivent aller à Varses pour voir Alexis Acquin, puis à Chavanon. Au cours de leur voyage, ils croisent un cirque. Le propriétaire leur donne un petit singe qui ressemble à Joli Cœur. Ils arrivent bientôt à Varses, où ils apprennent qu'Alexis s'est blessé à la cheville. Rémi propose de le remplacer à la mine pour que le malheureux ne perde pas son travail...

# 34   L'explosion
Rémi a remplacé son ami Alexis à la mine. En descendant dans celle-ci, le jeune garçon s'étonne de tout ce qu'il voit. Il s'habitue peu à peu et les journées passent sans qu'il ne s'en rende compte... Un jour, un violent orage éclate; une pluie torrentielle se joint au vent, et les hommes doivent quitter la mine au plus vite s'ils ne veulent pas être ensevelis. Hélas, Monsieur Gaspard, l'oncle d'Alexis, Rémi et le surveillant restent emprisonnés dans le noir, à 250 mètres de profondeur...

# 35   Le sauvetage
La mine est inondée par l'eau de la rivière en crue à cause de l'orage. L'air, bloqué par l'eau, se comprime et provoque une terrible explosion. À la nuit tombée, l'orage se calme et les explosions s'arrêtent... Le lendemain matin, les trois disparus ne sont toujours pas retrouvés. Après une semaine, le chef de la mine décide de stopper les recherches, pensant la situation sans issue. Mattia le persuade de reprendre les fouilles, et les hommes recommencent à piocher. Les trois amis sont enfin retrouvés, au grand soulagement de tous...

# 36   Le musicien génial
Les disparus de la mine ont été retrouvés. Après une semaine, Rémi et Mattia repartent vers Chavanon. La nuit commence à tomber quand ils arrivent à Clermont-Ferrand, où une foire s'est installée, bénéficiant d'un large public. Après quelques jours, Rémi et Mattia ont gagné un peu d'argent. Ils décident d'aller à Randanne, une ville voisine, pour apprendre la musique avec un célèbre professeur. Celui-ci découvre en Mattia un étonnant talent. Il désire qu'il reste près de lui pour en faire "le meilleur violoniste du monde" ! Rémi quitte donc Mattia et reprend sa route vers Chavanon...

# 37   Un cadeau
Mattia n'a pas voulu abandonner Rémi et l'a rejoint en cours de route. Rémi pense qu'il aurait dû rester avec le professeur, mais ce n'est pas le souhait de Mattia. Ils vont vers le Mont Doré, où ils espèrent gagner l'argent qui leur manque pour acheter la vache. Après avoir regroupé leurs économies, ils repartent vers Ussel pour le marché aux bestiaux. Aidés d'un ami vétérinaire, ils achètent une belle vache rousse et repartent vers Chavanon...

# 38   La crêpe
Rémi, Mattia et la troupe approchent de Chavanon sous un soleil splendide. Mattia se propose d'aller seul voir Madame Barberin, au cas où Jérôme Barberin, qui avait vendu Rémi à Vitalis, serait à la maison. Rémi rejoint Mattia dans la demeure, mais il n'y a personne... En revenant du marché, Madame Barberin croise Rémi et son ami sur la route, et c'est avec émotion qu'ils lui offrent gentiment la vache qu'ils ont achetée avec leurs économies. Madame Barberin apprend à Rémi que Jérôme s'est rendu à Paris. En effet, il pense avoir découvert quelque chose au sujet des vrais parents du jeune garçon...

# 39   À Paris
Rémi a enfin retrouvé son village et sa mère, qui lui a appris avoir découvert quelque chose au sujet de ses vrais parents. Un notaire, engagé par ceux-ci, est venu à Chavanon pour chercher Rémi et l'emmener avec lui... De son côté, Jérôme est parti pour Paris dans l'espoir de retrouver Vitalis. Rémi aimerait connaître l'identité de ses vrais parents, mais pour l'heure, son unique désir est de rester près de sa mère adoptive, car il l'aime profondément. Malgré tout, il part pour Paris afin d'y retrouver Jérôme, le seul à connaître l'adresse du notaire de ses parents. Rémi et Mattia décident de s'arrêter à Dreuzy pour y saluer Lise Acquin, et lui racontent tout ce qui s'est passé depuis leur séparation...

# 40   Rémi est-il anglais ?
Rémi et Mattia ont quitté Lise et ont repris leur route vers Paris. De son côté, Jérôme, malade, ne parvient pas à retrouver ni Vitalis, ni Rémi. Après quelques heures de recherches dans les rues de Paris, les deux enfants retrouvent l'adresse où loge Jérôme. Avant de mourir, celui-ci donne à Rémi l'adresse du notaire de Londres et le peu d'argent qu'il lui reste. De par ces paroles, Rémi en déduit qu'il est peut-être anglais...

# 41   Les vrais parents de Rémi
Avant de mourir, Jérôme a donné à Rémi l'adresse du notaire de ses parents à Londres, Monsieur Galley. Arrivés à Boulogne-sur-Mer, Rémi et Mattia s'embarquent. Rémi ne se doutait pas que sa mère puisse être Madame Milligan. À nouveau, le destin lui joue un tour. En effet, alors que Rémi était en route pour l'Angleterre, Madame Milligan et son fils Arthur se rendaient en Suisse, via la France, pour qu'on opère Arthur aux jambes... Arrivés à Londres, Rémi et Mattia se rendent chez le notaire qui les emmène auprès de Monsieur et Madame Driscol, ses soi-disant parents, qui vivent dans un quartier très pauvre de Londres...

# 42   Qui sont les Driscol ?
Mattia a découvert que les Driscol ne sont pas les vrais parents de Rémi... De leur côté, les Driscol écrivent une demande de rançon à Madame Milligan, mais ils apprennent que celle-ci est en France pour deux mois avec son fils... Un soir, en interrogeant le frère de Driscol, Mattia découvre qu'ils ont kidnappé Rémi pour soutirer de l'argent à ses parents très riches. Malgré tous ses efforts, il ne parvient pas à lui faire avouer leur nom de famille...

# 43   Les insignes Milligan
Rémi a été kidnappé par les Driscol, mais il décide de ne pas s'échapper pour l'instant afin d'essayer d'en apprendre davantage sur ses parents. Après s'être furtivement glissés hors de leur chambre, Rémi et Mattia descendent à la cave où ils entendent Driscol parler du blason de la famille de Rémi. Ils essaient de s'en emparer pour découvrir quelle est cette fameuse famille. En voyant le blason, Rémi reconnaît le cygne du pendentif que portait Madame Milligan quand il l'a rencontrée...

# 44   La mère et l'enfant
Rémi connaît enfin la vérité sur sa naissance : Madame Milligan est sa vraie mère... Il réussit à s'enfuir alors que Mattia est retenu prisonnier. Aidé de quelques amis, il parvient à le délivrer juste avant qu'il ne soit vendu comme esclave... En France, Madame Milligan, qui a rencontré Benjamin Acquin, l'a emmené à Dreuzy avec elle pour voir Lise... et peut-être Rémi...

# 45   Un autre incident inattendu
Poursuivis par Driscol et sa bande, Rémi et ses amis se dirigent vers le manoir des Milligan dans la banlieue de Londres. Alors qu'un vieil homme apprend à Rémi que les Milligan sont en France, Driscol s'empare de lui à nouveau... De son côté, Mattia est parti prévenir la police du kidnapping de Rémi. Des agents ne tardent pas à encercler la maison où Rémi est retenu prisonnier et arrête toute la famille Driscol. Malheureusement, pris pour l'un d'eux, Rémi est lui aussi incarcéré...

# 46   Désespoir
Mattia apprend par le journal que Rémi a été arrêté avec la famille Driscol. Hier encore, Rémi était heureux, car il a appris que Madame Milligan était sa vraie mère et il pensait qu'il allait bientôt la revoir. Maintenant, le voilà en prison alors que sa mère, elle, se trouve en France. Bien qu'il essaie de prouver son innocence, la police est convaincue qu'il fait partie de la bande de voleurs qu'est la famille Driscol...

# 47   Le grand saut
Rémi a été transféré dans un centre de redressement pour enfants, car la police ne croit pas à son innocence. Durant le voyage en train avec l'inspecteur, Mattia et ses amis aident Rémi à s'échapper. Sachant Madame Milligan en France, Rémi décide de repartir avec Mattia pour la retrouver. La police les poursuit et ils doivent s'enfuir par la montagne...

# 48   Sous l'orage
Après avoir échappé à la police, Rémi et Mattia se dirigent vers Little Hampton pour traverser la Manche et rentrer en France. Arrivés à Little Hampton, Andy, un marin ami de Mattia, les embarque à bord de son bateau. Mais pendant la traversée, un orage se déchaîne. Andy refuse de rebrousser chemin. Il veut absolument aider Rémi et Mattia. Tous trois parviennent à surmonter l'orage et, quelques heures plus tard, aperçoivent les côtes françaises...

# 49   Deux mère
Rémi et Mattia sont de retour en France. Ils décident de partir à la recherche du "Cygne", le bateau des Milligan. Dans un village où ils s'arrêtent, les enfants rencontrent Benjamin Acquin, qui leur raconte son voyage jusqu'à Dreuzy, à bord du "Cygne". Il leur apprend que Madame Milligan est à Chavanon avec Lise. En découvrant la layette que portait Rémi quand il a été abandonné, celle-ci réalise que c'est son fils ! Pour faire plaisir à Arthur, elle décide de passer une semaine à Chavanon, espérant que Rémi montrera le bout de son nez...

# 50   Le miracle
Quand Rémi et Mattia arrivent à Chavanon, Madame Milligan est déjà repartie pour la Suisse avec Arthur et Lise. Elle a laissé une lettre pour Rémi, le suppliant de les rejoindre dans leur maison de campagne près de Genève. Quand il quitte Madame Barberin, Rémi est très malheureux, car il sait qu'il ne la reverra peut-être plus jamais... Arrivé à Genève, il rencontre Madame Milligan et Lise, qui se promènent dans la forêt. Soudain, c'est le miracle : en voyant Rémi qu'elle espérait revoir depuis si longtemps, Lise se met à parler !

# 51   Un nouveau commencement
Première diffusion au Japon : 01/10/78
À Genève, Rémi a retrouvé sa mère et son frère Arthur. Madame Milligan annonce à Rémi qu'elle a pris la décision de ramener Madame Barberin à Londres avec eux, pour que Rémi soit encore plus heureux. Elle a aussi demandé à Mattia de devenir le "frère" de Rémi et d'Arthur. Le début de l'hiver arrive. Arthur, après son opération des jambes, apprend à marcher, aidé de ses deux frères, Rémi et Mattia, et de Lise. Au printemps, un nouveau miracle touche la famille Milligan : Arthur réussit à marcher tout seul ! Malgré tout le bonheur qu'ils ont trouvé dans la famille Milligan, Rémi et Mattia ont décidé de repartir à l'aventure pour devenir de vrais adultes...

>> Les résumés ci-dessus sont ceux fournis à la presse.

 

Page réalisée par Gib' - Dernières modifications le 28.11.03
Ienaki ko Remi © TMS